About Anna

Anna Fedele est un anthropologue dont les recherches portent sur les intersections de sexe et de religion avec un accent particulier sur la créativité corporéité, la sexualité et le rituel. Elle a beaucoup travaillé sur:

  • Vernaculaire christianisme en Espagne, en particulier le culte de la statue sombre du Christ de Lépante en la cathédrale de Barcelone
  • Pèlerinages alternatives aux sanctuaires dédiés à saint Marie-Madeleine ou de détention sombres statues de Madonna en France
  • Neopaganism et la spiritualité féministe dans les pays traditionnellement catholiques d’Europe du Sud comme l’Italie, l’Espagne et le Portugal
  • La sacralisation du cycle menstruel et le mouvement pour la conscience menstruel en Californie
  • Neoshamanism et l’industrie du tourisme spirituel au Pérou
  • Elle entame actuellement un nouveau projet de recherche sur la sacralisation de la maternité au Portugal financé par la Fondation portugaise pour la science et la Technologie (FCT).

Anna est titulaire d’un doctorat en anthropologie sociale et culturelle de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris) et l’Universidad Autónoma de Barcelona. Elle est actuellement chercheur à l’Institut CRIA-Université de Lisbonne et une chercheure de l’Associée Groupe de Sociologie Politique et Morale, École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris. Son mémoire de maîtrise a été publié sous forme de livre en espagnol entiled El camino de Marie-Madeleine (RBA, 2008). Ce texte explore le long chemin exégétique que la figure de saint Marie-Madeleine a effectué des débuts du christianisme jusqu’à la publication de The Da Vinci Code (2003). Une attention particulière est accordée aux interprétations contemporaines de Marie-Madeleine et sa relation avec le mouvement spiritualité féministe.

Thèse d’Anna a été publié récemment dans le cadre de la série Oxford en études rituels sous le titre: Looking for Marie-Madeleine. Pèlerinage Alternative et de la créativité au rituel Sanctuaires catholiques en France (Oxford University Press, Novembre 2012).

En 2010, elle a été chercheur invité au département d’anthropologie de l’Université de Stanford.

Elle a récemment co-édité avec Ruy Llera Blanes Rencontres du corps et de l’âme dans les pratiques religieuses contemporaines; Réflexions anthropologiques (Berghahn Books, série AESA)

Genre et pouvoir dans la spiritualité contemporaine; approches ethnographiques, le volume Anna co-édité avec Kim Knibbe sera publié prochainement dans le cadre du Routledge Studies en série la religion.

Avant de convertir à l’anthropologie Anna a obtenu une maîtrise en littérature allemande et anglaise de l’Université Catholique de Milan, avec une thèse entiled “La figura di Medea quale guaritrice e maga nel romanzo Medea-Stimmen di Christa Wolf” (La figure de Médée en tant que guérisseur et sorcière dans les nouvelles Medea-voix par Christa Wolf) (1998) L’analyse thèse de la réinterprétation féministe de la figure mythologique de Médée par l’auteur allemand Christa Wolf, l’un des écrivains les plus connus à avoir émergé de l’ex-Allemagne de l’Est, en son roman Médée Voices (1996). Un chapitre qui reprend la thèse d’Anna MA a été publié en espagnol dans le cadre du livre: RIUS Gatell, Rosa (éd.), Sobre la guerra y la violencia en el discurso femenino (1914-1989), Barcelone: Publicacions i Edicions de la Universitat de Barcelona, 2006.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>